Office de tourisme Sauldre & Sologne

Clémont

jeudi 19 mai 2011, par Admin

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

 

Cité de la pêche, royaume des poissons et paradis des pêcheurs !

 

 


Il fut un temps où Clémont comptait une quinzaine de cafés, autant d’épiceries. Les artisans en tout genre foisonnaient : sabotiers, tisserands, menuisiers, tailleurs, perruquiers, maréchaux…

Si les autos ont aujourd’hui remplacé les chevaux, Clémont a su garder l’atmosphère de cette époque révolue. Le bourg a conservé de nombreuses rues pittoresques pleines d’attraits : maisons en colombages du XVème siècle s’harmonisant agréablement avec les constructions du XIXème siècle dans lesquelles la brique est le matériau principal.

 

La rue centrale de Clémont (anciennement rue du milieu), fut renommée par la Commune rue Jules de la Bully, maire de Clémont de 1881 à 1892 et de 1895 à 1910. La mairie elle-même est installée dans un ancien moulin dont le bief passe sous le bâtiment percé de larges vitres sur le courant d’eau, réservé lui aux tous jeunes pêcheurs. Les lavoirs ont naturellement pris place dans le patrimoine culturel du village. Ils sont alimentés par le Boni, ruisseau de dérivation du Canal de la Sauldre, qui traverse Clémont.

 

 

 

Cité de la pêche et lieu de repos

 

Petite bourgade de 670 âmes traversées par les rivières la Sauldre et la Nère et le Canal de la Sauldre, à la lisière de l’étang du Puits, Clémont s’enorgueillit de son titre de « cité de la pêche ».

 

Autrefois, elle constituait un lieu de halte et de repos de nuit pour les troupeaux qui étaient conduits aux foires d’Aubigny ou qui en revenaient pour aller à Paris. Ses maisons basses aux pans de bois typiquement solognotes lui confèrent un charme inégalable, dans un cadre paisible où il fait bon vivre.

 

 

 

 

A voir

 

L’Église Saint Etienne

Les lavoirs

La Gare d’eau du Canal de la Sauldre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0