Office de tourisme Sauldre & Sologne

Ivoy le Pré

jeudi 19 mai 2011, par Admin

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

 

Ville natale de Nicolas Leblanc. Ivoy-le-Pré est traversé par le fossé du grand géant dont l’origine reste mystérieuse : l’objet d’une légende et un sujet de controverse pour les historiens...
Allez donc faire un tour du côté de la fontaine de Bréviande !

 


 


 

 


Les puissantes familles

 

La présence de puissantes familles sur le territoire d’Ivoy explique son essor, et d’abord les Sully, qui en sont au XIème et XIIIème siècle, les seigneurs. Simon de Sully, chantre du chapitre Saint Etienne de Bourges, fait don des redevances d’Ivoy à la puissante abbaye de Saint Sulpice. En 1217, Le Bourg d’Ivoy rassemble alors un bâti entouré de fortifications et groupé autour d’une église, qui a subi des modifications successives.

 

Puis au XVIIème siècle, la famille Olier de Verneuil qu’illustre un des descendants nommé François. Il organise la métallurgie et installe les premières forges sur la Petite Sauldre, au lieu-dit La Forge et à la Verrerie d’Ivoy.

 

 

 


La Forge

 

La Forge connaît des périodes d’essor et de déclin. Le marquis Léonce Louis Melchior de Vogüé, mécène et industriel local, achète aux enchères l’ensemble des usines et dépendances des forges d’Ivoy à l’agent de change Gallot, qui a fait faillite. Il modernise les installations mais les gisements s’épuisent vite et le site de production est transféré à l’usine de Mazières, à Bourges. Le four est arrêté en 1864 alors que la construction d’un lotissement ouvrier vient de débuter deux ans plus tôt. A la forge, l’activité de fabrication de la fonte et du gros fer est maintenue jusqu’en 1900.

 

De 1945 à nos jours, diverses sociétés de travail des métaux se sont installées à Ivoy dont la Société française d’aviation dans les années 1960 et ont ainsi perpétué la tradition locale de travail des métaux.

 

 

 

A voir

 

L’Église Saint Aignan

Le Parc Communal

La Fontaine Saint Aignan

Les Vestiges d’un Haut-Fourneau

Le Lavoir

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0