Office de tourisme Sauldre & Sologne

Sainte Montaine

mercredi 18 mai 2011, par Admin

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

 

A la Belle Fontaine, l’eau miraculeuse surgit des tréfonds de la terre. Un pèlerinage très bucolique dans un environnement idyllique.


Dans l’église se trouvent des reliques, dont un morceau du bras de Saint-Germain.

 


 


 

 


La Seigneurie

Au XIIIème siècle, le domaine appartient au seigneur Raoul, chevalier de Sainte Montaine, décédé avant 1218, puis à ses fils, Gérard et Robert. Au XVIIIème siècle, le fief revient au prieur de la Charité sur Loire, qui le vend à Monsieur Dupré de Saint-Maur, intendant du Berry, déjà seigneur d’Argent, de Clémont et de Brinon. Jusqu’en 1830 subsiste près de l’église l’ « auditoire » où le seigneur rend la justice. Dans sa contrée où les surfaces cultivées sont de faible importance, sans ressources industrielles ou commerciales, la chasse trouve un terroir de choix. Nombreuses sont les propriétés établies dans les forêts, dans les landes et près des étangs.

 

 

La tradition locale rapporte que le premier nom du village est Saint Firmin des Bois, probablement lié à la dédicace d’une fontaine au saint. Les miracles et le culte rendu à sainte Montaine conduisent au changement du nom, sans doute réalisé au XIIème siècle.

 

 

 

A voir


 

L’Église Sainte Montaine

La Belle Fontaine

L’oratoire de Sainte-Montaine

Le lavoir

 

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0